mardi 8 mars 2016

Les visages de la peur

Les Visages de la peur est un projet auquel je réfléchis depuis un certain temps. L'objectif est de faire des entrevues avec différents auteurs québécois qui oeuvrent dans le genre horrifique. À l'origine, je voulais surtout en tirer des articles pour mettre mon expérience de journaliste au service d'un genre littéraire que j'apprécie particulièrement, histoire de mettre en valeur ses créateurs. Puis, dans des moments de folie, alors que je réfléchissais au projet en oubliant les barrières (vous savez ces choses aussi futiles que l'argent, les moyens techniques, le temps), je me suis dis que ce serait bien de filmer ces entretiens pour en garder des traces (en fait, le délire allait beaucoup plus loin que là, mais je vais laisser de côté la mégalomanie galopante qui commençait alors à me gagner).

Je vous présente aujourd'hui un démo fait avec les moyens du bord (vraiment, les moyens du bord) pour donner une idée de ce que cela pourrait donner. Le premier auteur interrogé est Jonathan Reynolds qui a accepté de m'accueillir chez lui. Parce que c'est aussi ça ce projet : montrer l'environnement des auteurs, leur bibliothèque, leur bureau.

Une version papier va suivre avec des informations exclusives coupées au montage. D'ailleurs, si vous regardez comme il faut, dans la bibliothèque de Jonathan Reynolds il y a plusieurs livres d'horreur pour adolescents de la collection Frissons. Dans la version papier, vous saurez pourquoi l'auteur tient à conserver ces oeuvres.

Au fait, n'hésitez pas à me donner vos commentaires après le visionnement...


2 commentaires:

Gen a dit...

Mon commentaire pré-visionnement : belle initiative! :) J'adore ce genre d'articles.

Mais comme mon laptop est moribond, il n'y aura pas de commentaire post-visionnement avant un petit bout de temps! ;)

Pierre-Luc Lafrance a dit...

@Gen : Tu me diras ce que tu en penses quand ton laptop se portera mieux (ou sera remplacé).

Questions aux autres qui, dans plusieurs cas, m'ont contacté en privé : quel auteur (ou quels auteurs) aimeriez-vous entendre dans un deuxième épisode?