dimanche 12 août 2012

Lovecraft ou l'art de montrer l'innommable

Je regardais ma collection de films lovecraftiens (un nombre considérables de DVD et de VHS amassés lors de la recherche pour mon projet de doctorat sur l'adaptation cinématographique de l'oeuvre de H. P. Lovecraft) et je me disais que ce serait intéressant de faire une soirée de films lovecraftiens en septembre ou en octobre...

Des intéressés ?

7 commentaires:

Gen a dit...

Mets-en! Ce serait vraiment super!

Je vote fin octobre : pour se mettre dans l'ambiance de l'Halloween.

Reste à voir comment organiser tout ça.

Mercure a dit...

Salut Pierre-Luc. On ne s'est jamais rencontré, mais je te suis depuis quelques temps. Ce que tu proposes m'intéresse beaucoup. Je suis un fan de Lovecraft, mais je crois n'avoir vu qu'un ou deux films inspirés de ses histoires. De toute façon, ce serait un plaisir de te rencontrer si jamais je peux aller à ta soirée cinéma.

Pierre-Luc Lafrance a dit...

En fait, la forme exacte est encore floue, j'attends de voir s'il y a des gens intéressés ensuite je verrai quelle est la meilleure formule. Je reviendrai sur ce blogue sur les différents films, mais je me disais vraiment que ce serait dommage de ne pas partager cela.

Frédéric Raymond a dit...

Si Repenetrator est au programmme!Euh, ben, ça va être un peu mal-à-l'aisant. As-tu la version noir et blanc de Call of Cthulhu qui a été faite il y a pas si longtemps? Et tout cas, ça s'peut que je sois partant.

Pierre-Luc Lafrance a dit...

En fait, oui, j'ai Repenetrator à l'intérieur d'un collectif de courts-métrages lovevcraftiens... mais non, ce ne sera pas au programme. La version noir et blanc de Call of Cthulhu sera assurément au programme toutefois. Assurément la meilleure adaptation du lot.

Pierre-Luc Lafrance a dit...

Parmi les curiosités : deux épisodes de la série de dessins animés Ghostbuster, dont un écrit par un certain J. Michael Straczynski... Il y a aussi de vieux épisodes de Night Gallery. Une adaptation japonaise du Cauchemar d'Innsmounth... en japonais. Une superbe adaptation chilienne du modèle Pickman.

Pierre-Luc Lafrance a dit...

@ Martin : En passant, enchanté.

@ tous : dès demain, je vais mettre en ligne des extraits d'un article que j'avais composé à l'époque. Cela pourra servir de base dans la découverte de l'univers du cinéma lovecraftien. Je tiens toutefois à préciser que je n'ai pas travailler sur ce sujet depuis 2007, alors les cinq dernières années ne sont pas prises en compte dans mes recensions.